LÉGUMES

Les insoupçonnables vertus de l’ail

De la famille des liliacées, l’ail (l’allium sativum) est une plante qui a toujours été courtisée pour ses multiples bienfaits. Les peuples d’Égypte la considèrent comme un dieu. Lors de la construction des pyramides, les travailleurs en recevaient des gouttes. Il est cultivé en Espagne, en France, en Algérie, en Sicile, en Égypte bien évidemment. S’il est autant cherché c’est à cause de ses atouts en cuisine et dans la fabrication des médicaments. Parmi ses principaux constituants, on peut citer le glucoside sulfuré, de l’huile volatile avec le sulfure, le soufre, l’iode, la silice, la fécule. Les recherches de L. Binet sur les vertus de l’ail ont permis d’attester qu’elle contient deux principes antibiotiques à savoir l’allicine et la garlicine.

Composition d’après L Randoin et propriétés

Selon L Randoin, l’ail est composé de calories, d’eau, de protides, de lipides, de glucides. Il contient de cellulose, du zinc, du manganèse, des vitamines C et B1. Il est connu comme un antiseptique pour les poumons et les intestins. Pour les traitements internes, il peut servir comme bactériostatique et bactéricide. Les travaux de Torotsev et Filatova ont en lui descellé une substance encore plus tonique que le quinquina.

L’ail est un stimulant général opératoire des organes digestifs. Grâce aux vertus de l’ail, on peut l’utiliser comme un ralentisseur du pouls. L’ail est un antispasmodique et un hypotenseur qui peut servir dans les cas d’hypertension. C’est également un rééquilibrant glandulaire et un antiscléreux qui permet la dissolution de l’acide urique et qui fluidifie le sang. L’ail est à la fois diurétique, antigoutteux, antiarthritique, apéritif, stomachique, carminatif, vermifuge, fébrifuge. Aussi peut-il servir pour prévenir le cancer selon A. Lorand.

Quelles maladies les vertus de l’ail permettent-elles de traiter ?

L’ail est coricide, antalgique, vulnéraire, résolutif, antiparasitaire et tonique. Selon Marcovici, l’ail peut être utile pour le traitement des maladies infectieuses, des épidémies grippales, la typhoïde, la diphtérie, les diarrhées, les dysenteries, de la prophylaxie. Utilisez-le en cas d’affections pulmonaires telles que les bronchites chroniques, la tuberculose, la gangrène, la grippe, les rhumes. N’hésitez pas non plus à faire recours aux vertus de l’ail si vous souffrez d’asthme, d’emphysème, de coqueluche. Leclerc atteste que cette plante serait bénéfique pour ces derniers cas.

Pour Pouillard, l’ail à travers ses bienfaits aide à traiter l’asthénie, la faiblesse générale, les spasmes intestinaux, l’atonie digestive et l’hypertension artérielle. Le Professeur H. Thiersch voit l’ail comme remède pour la fatigue cardiaque, certaines tachycardies, les spasmes vasculaires, les troubles circulatoires, les varices, les hémorroïdes, les déséquilibres glandulaires, l’arténosclérose et la sénescence.

Le rôle de l’ail dans le traitement du diabète et de l’hypoglycémie

Dans le Maryland, les chercheurs du centre de nutrition humaine du département américain de l’agriculture ont démontré que les vertus de l’ail pouvaient réduire les niveaux de graisse dans le sang. Il peut également réduire le taux de sucre dans le sang et augmenter le niveau d’insuline dans le sang. Cela signifie qu’il peut permettre un meilleur contrôle du diabète d’une part. D’autre part, l’ail semble avoir le même effet sur l’hypoglycémie que sur le diabète.

Les composés contenant du soufre sont des facteurs spéciaux de régulation du métabolisme du sucre. Ils aident donc à normaliser les taux de glycémie élevés et faibles. L’ail est par ailleurs un excellent détoxifiant qui améliore le métabolisme général. C’est donc un stimulant sur le foie. Pour davantage cerner les vertus de l’ail pour ces deux maladies, il faut d’abord savoir qu’il est médicalement connu que le foie joue un rôle clé dans ces maladies. En conclusion, les preuves empiriques et scientifiques présentées dans cette thèse montrent que l’ail est en effet un formidable aliment de santé. C’est une plante miraculeuse pour la cicatrisation.

Les vertus de l’ail et l’augmentation du poids des bébés à la naissance

Les recherches ont été menées par le Dr Sooranna, Mme Hirani et le Dr Das à Londres au Royaume-Uni ont permis de faire des conclusions sur les vertus de l’ail sur l’augmentation le poids des bébés à la naissance. Ces derniers ont conclu que la pré-éclampsie et la croissance tardive sont deux éléments complexes intégrant plusieurs facteurs. La prise de comprimés d’ail standardisés tout au long de la grossesse pourrait en effet réduire les risques de complications de ce type à la naissance. Ils se sont concentrés sur les bébés présentant un retard de croissance et la pré-éclampsie. Cette maladie est potentiellement dangereuse pour la mère et le bébé. Environ 10 % des femmes enceintes en sont victimes.

Les expériences de cette équipe de chercheurs ont montré que l’ajout d’extraits d’ail à des cellules du placenta de femmes susceptibles de souffrir de ces affections était capable de stimuler rapidement la croissance. Sur les vertus de l’ail, on peut en outre noter qu’en l’ajoutant dans l’alimentation des femmes enceintes le nombre de grossesses anormales réduit. Cela est dû à l’activité des enzymes clés présentes dans la plante.

Des astuces sur diverses utilisations de l’ail

Ne vous trompez pas, c’est bien de l’ail qu’il s’agit.

  • Si vous voulez mettre vos fruits à l’abri de la putréfaction, placez-les dans des bocaux ouverts. Introduisez-y des gousses d’ail coupées en deux, ils seront bien conservés.
  • Si la colle que vous avez précédemment utilisée nécessite d’être remplacée, alors, utilisez la gousse d’ail. Frotter-la sur les parties à recoller.
  • Saviez que vous pouvez percer un verre grâce aux vertus de l’ail ? Eh oui, c’est bien possible ! Il vous suffit de mélanger 50 g d’acide oxalique avec 25 g d’essence de térébenthine. Râpez 3 gousses d’ail et ajoutez-les dans le mélange, puis laissez macérer pendant 8 jours. Conservez l’ensemble dans une boite bien bouchée. Secouez-la régulièrement. Vous pouvez alors verser goutte par goutte à l’endroit que vous souhaitez percer en pressant doucement à l’aide d’un foret.

Vous ne pouvez même imaginer tout le bien que l’ail peut faire pour vous. Cet article vous présente seulement quelques bienfaits de l’ail parmi tant d’autres. Vous pourrez donc compléter cet article en laissant un commentaire.